Grand cycle de l’eau

Répondre aux défis environnementaux de la métropole de demain, c’est…
Innover dans la gestion durable des écosystèmes

Enjeux

  • Construire une métropole durable, respectueuse des équilibres
  • Développer des solutions pour une gestion optimale et durable de la ressource en eau
  • Fournir une eau potable saine et de qualité
  • Caractériser les pollutions de la ressource et des milieux récepteurs pour mieux y faire face
  • Favoriser la libre circulation des espèces biologiques dans un milieu et la continuité écologique entre trames bleues et vertes
  • Préserver les milieux récepteurs et leur biodiversité, sauvegarder les espèces menacées
  • Etudier des solutions pour un retour de l’eau et de la nature dans le paysage urbain

Axes de recherches structurants

  • Gestion et protection de la ressource
  • Gestion et protection des milieux récepteurs
  • Biodiversité, continuité écologique et eau dans la ville

Compétences associées (1)

  • Hydrologie urbaine
  • Ecologie
  • Chimie
  • Sciences de l’environnement
  • Systèmes d’information géographique
  • Ingénierie sociale
  • Urbanisme
  • Epidémiologie / sciences médicales

 

(1) Il s’agit des compétences du LyRE, internes ou associées par le biais de partenariats actuels ou futurs.

Le lyRE en vidéo

Les collaborations en cours

Substances émergentes dans les eaux pluviales

Ce projet du LyRE, mené en collaboration avec l’Université Bordeaux 1, a pour objectif d’améliorer la connaissance des substances rejetées dans le milieu naturel par temps de pluie, en définissant une méthode pour implanter des capteurs passifs et évaluer leurs atouts par rapport à des prélèvements classiques.

Etude de vulnérabilité des sites de production d’eau potable captant des nappes superficielles

Ce projet concerne les bassins d’alimentation des captages d’eaux souterraines pouvant être impactés par des pollutions de surface afin de mieux anticiper d’éventuelles nouvelles pollutions.

Screening des polluants organiques

Lyonnaise des Eaux Bordeaux, en collaboration avec l’université Bordeaux 1 (laboratoire EPOC) et avec l’ADERA, a lancé un projet de recherche de screening de différentes classes de contaminants organiques (pesticides, substances pharmaceutiques, composés organiques volatils…) dans les principales ressources de la région bordelaise captées pour l’eau potable.

Participation au consortium de recherche ETIAGE

Lyonnaise des Eaux Bordeaux participe au consortium de recherche ETIAGE (étude intégrée de l’effet des apports amont et locaux sur le fonctionnement de la Garonne estuarienne) aux côtés de l’Université Bordeaux 1, de l’IRSTEA (ex-Cemagref), de la Communauté urbaine de Bordeaux, de l’Agence de l’Eau Adour Garonne, de l’ANRT et du FEDER. Ce projet a pour objectif d’analyser l’impact écologique des effluents de la Communauté urbaine de Bordeaux sur la Garonne.

Voir aussi le site de l’Université Bordeaux 1

Voir aussi le site de l’IRSTEA (ex-Cemagref) à Bordeaux

Participation au projet « Libre-circulation des poissons migrateurs » de l’association Migado

Lyonnaise des Eaux Bordeaux participe au projet mené par l’association Migado destiné à rétablir la continuité écologique sur deux rivières pilotes sur des cours d’eau affluents de la Garonne et la Dordogne (Lyos et Engranne), dans une action de sauvegarde de l’anguille européenne.

Voir le site de l’association Migado

Continuité écologique Jalle de Blanquefort

Lyonnaise des Eaux Bordeaux participe, aux côtés de Fish-Pass et Biotope, à ce projet destiné à étudier les mesures nécessaire pou restaurer la libre circulation piscicole sur le bassin versant de la Jalle de Blanquefort.

Participation au consortium de recherche OMEGA

Lyonnaise des Eaux Bordeaux participe au consortium de recherche OMEGA (outil méthodologique d’aide à la gestion intégrée d’un système d’assainissement) de l’ANR « Villes durables », aux côtés de l’ENGEES Strasbourg, de l’INSA de Lyon (laboratoires LGCIE et ITUS), de l’association GRAIE et de l’ANR. Ce projet a pour objectif de mettre en place un outil méthodologique pour appuyer les collectivités dans une gestion durable des eaux de la ville en évaluant les besoins et les attentes des différents acteurs et en proposant des actions locales et un suivi adapté afin d’améliorer le service.

En savoir plus sur le projet

SW1002 - Retour d’expérience sur les techniques alternatives

Ce projet vise à dresser un état des lieux sur les techniques dites « alternatives » de stockage et de traitement des eaux pluviales. Le but est d’obtenir un retour d’expérience sur les techniques alternatives et d’évaluer le service « réellement » fourni par ces dernières. Cette étude a pour objectif une représentation globale des différents aspects positifs et négatifs des techniques alternatives. Projet interne au groupe SUEZ ENVIRONNEMENT, et financé par R+I Alliance.